L'Orchestre de Chambre de Genève (L'OCG)

Maxime Tomba

Cors

retour

Né en 1991, Maxime Tomba a appris à jouer du cor au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles dans la classe de Gilles Mahaud. En 2010, il entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe d'André Cazalet, où il obtient en 2015 son diplôme de Master, mention Bien.

Lors de masterclass ou de stage, il reçoit les conseils de grands maîtres comme Jean-Michel Vinit, Benoit De Barsonny, Marie-Louise Neunecker, Kerry Turner, Francis Orval, Radovan Vlatković… Maxime est régulièrement appelé dans les orchestres nationaux comme l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l'Orchestre national de Lille, l'orchestre de l'Opéra de Paris et l'Orchestre de Paris, où il a joué sous la baguette de grands chefs comme Pierre Boulez, Christoph Eschenbach et Herbert Blomstetd.

Passionné d'orchestre, il participe à des orchestres de jeunes : en 2011, à l'Orchestre français des Jeunes, en tant que cor solo, et en 2013 au Pacific Music Festival. Il participe également durant la saison 2012-2013 à l'Académie de l'Opéra de Paris.

Il est aussi membre fondateur et cor solo du Sinfonia Pop Orchestra.

C'est aux côtés de Pierre Badol (cor solo de l'Orchestre Lamoureux), Clément Charpentier-Leroy (soliste de l'Orchestre de la Suisse romande), et Alexis Crouzil (soliste de l'Orchestre de la Suisse romande) que Maxime créé le quatuor de cor HORNormes, avec lequel ils donnent plusieurs concerts dans toute la France et dans les écoles.

Depuis 2013, Maxime est cor solo de l'Orchestre national des Pays de Savoie. Et il vient d'intégrer depuis décembre 2016 L'Orchestre de Chambre de Genève au poste de second cor.