Daniel Reuss

Direction

retour

Daniel Reuss commence par des études de direction chorale auprès de Barend Schuurman, au Conservatoire de Rotterdam. En 1990, il succède à Jan Boeke à la tête de l’ensemble Cappella Amsterdam, dont il devient aussi le directeur artistique. Ces dernières années, ce chœur de chambre est devenu l’un des premiers d’Europe.

Parallèlement, entre 2003 et 2006, il dirige le RIAS Kammerchor de Berlin, avec lequel il enregistre plusieurs CD à succès. Celui comprenant des œuvres de Martin et Messiaen (Harmonia Mundi) rafle à la fois le Diapason d’or de l’année 2004 et le Preis der Deutschen Schallplattenkritik. Quant aux enregistrements des Noces de Stravinsky, du Vin herbé de Frank Martin et Salomon de Haendel, ils sont eux aussi salués par la critique. Entre 2008 et 2013, Daniel Reuss combine ses activités de directeur artistique et chef de chœur de l’ensemble Cappella Amsterdam avec celles de directeur du Chœur de chambre philarmonique estonien. La collaboration entre Cappella Amsterdam et le chœur de Tallinn donne naissance, entre autres, à l’enregistrement du Golgotha de Frank Martin, (Harmonia Mundi) nominé pour un Grammy en 2011. En 2014, il débute une collaboration avec l’Ensemble Vocal Lausanne, avant d’en être nommé directeur artistique en mai 2015.

Daniel Reuss travaille régulièrement avec les plus éminents ensembles et orchestres d’Europe. Avec le Collegium Vocale Gent et Pieter Wispelwey, il enregistre l'album The Canticle of the Sun, composé par Sofia Gubaidulina. C’est sur l'invitation de Pierre Boulez que Daniel Reuss se rend, durant l’été 2006, à l’académie du Festival de Lucerne, en Suisse, en tant que professeur et chef de chœur.

Parmi les autres enregistrements internationalement reconnus figurent Lux Aeterna (2009), intégrant des œuvres de Györgi Ligeti et Robert Heppener ainsi qu’un CD des œuvres chorales de Janáček (2012). Ce disque reçoit les Diapason d’or, Choc Classica, Preis der Deutschen Schallplattenkritik et Edison Klassiek en 2013. Le disque comprenant le Stabat Mater et les Sept Répons de Ténèbres de Francis Poulenc paraît en 2014 (Harmonia Mundi, « CHOC de l’année 2014 Classica »), de même que Warum (oeuvres chorales de Brahms) par l’ensemble Cappella Amsterdam.

À l’aise dans des répertoires allant de 1200 à nos jours, Daniel Reuss s’inscrit dans le panorama de la musique chorale actuelle en tant que « non-spécialiste convaincu ».

Jeudi 16 février 2017 ~ 20h ~ Cathédrale Notre-Dame de Lausanne

Passion Latine

Ensemble vocal de Lausanne

Daniel Reuss Direction ~ Ilse Eerens Soprano ~ Marianne Beate Kielland Mezzo-soprano ~ Thomas Walker Ténor ~ Henk Neven Baryton ~ Ensemble vocal de Lausanne (EVL)
Ensemble vocal de Lausanne
Mardi 10 janvier 2017 ~ 20h ~ Bâtiment des Forces Motrices

Concert de soirée N° 3

Passion latine

Daniel Reuss Direction ~ Ilse Eerens Soprano ~ Marianne Beate Kielland Mezzo-soprano ~ Maximilian Schmitt Ténor ~ Henk Neven Baryton ~ Ensemble vocal de Lausanne (EVL)
Passion latine