Denis Schuler

Composition

retour

Né à Genève, Denis Schuler étudie la batterie, puis la percussion classique et enfin la composition avec les professeurs Nicolas Bolens, Eric Gaudibert, Michael Jarrell et Emanuel Nunes. Il obtient son diplôme en 2006. En 2008, il est le premier suisse à obtenir le 1er Prix du Concours international de Composition de Musiques sacrées de Fribourg. Denis Schuler a été membre résident à l’Institut suisse de Rome pour l’année académique 2010-2011. Il a été sélectionné par la Fondation Pro Helvetia pour une résidence au Caire en 2013. Il est aussi programmateur musical et s’engage dans une réflexion sur le contenu des concerts, les lieux de diffusion et la réception du public.

A l’image de son parcours riche et atypique, Denis Schuler puise son inspiration dans des domaines aussi variés que la musique traditionnelle, l’improvisation ou la musique écrite : il confronte et réunit ainsi des influences multiples, faisant émerger une voix singulière et personnelle. A travers l'étude du rythme et de la matière sonore, son travail explore les conditions limites de l’écoute, particulièrement en direction du silence. Sa musique appelle à une concentration particulière où l’oreille doit souvent se tendre, captant le souffle et les bruits. Elle incite à une écoute engagée.

Ses compositions ont été commandées et créées, entre autres, par L’Orchestre de Chambre de Genève, l’Ensemble Vortex, l’Ensemble Phoenix Basel, le Korean Music Project, le Glass Farm Ensemble, le Nederland Kamerkoor, Tetraflûtes, le Quatuor Bela, l’Ensemble Vide ainsi que par la pianiste Cathy Krier. Il a également créé plusieurs musiques de spectacle pour le Schauspielhaus à Zurich, le Tojo à Berne, le Théâtre de Carouge et le Théâtre du Grütli à Genève. En janvier 2014, il publie un CD monographique chez NEOS, label allemand spécialisé en musique contemporaine. Le disque, cycle de solos et duos, est inspiré par la lecture de Mrs Dalloway de Virginia Woolf.

En tant que curateur, il organise des spectacles et concerts, entre autre à l’Institut suisse de Rome, à la Fondation suisse – Pavillon Le Corbusier à Paris et plus généralement en Suisse avec l’Ensemble Vide. Les projets se réalisent régulièrement hors des salles de concerts. Ils mélangent souvent les disciplines artistiques et les publics, avec une attention sur l’engagement de professionnels aux côtés de jeunes en formation.

Concerts passés

Mardi 4 octobre 2016 ~ 20h ~ Bâtiment des Forces Motrices

Concert de soirée N° 1

A la russe !

Arie van Beek Direction ~ Daniel Müller-Schott Violoncelle ~ Denis Schuler Composition
A la russe !