Pierre-Yves Pruvot

Baryton

retour

Passionné par la redécouverte de partitions oubliées ou inconnues d’un répertoire s’étendant de la musique du XVIIe siècle à la création contemporaine, le baryton français Pierre-Yves Pruvot est devenu en quelques années un artiste très sollicité à travers le monde pour de nombreux projets, suivis de premières discographiques. Ses qualités vocales et dramatiques sont particulièrement recherchées pour les ouvrages lyriques français et italiens des XIXe et XXe siècles : création en Russie de l’opéra Rodrigue et Chimène de Debussy avec la Philharmonie de Saint-Pétersbourg, rôle-titre du Bolivar de Milhaud dans la première version scénique intégrale depuis sa création avec l’Orquesta Sinfónica Simón Bolívar à Caracas, Iris de Mascagni à Trieste sous la baguette du maestro Nello Santi, ainsi que les recréations modernes suivies d’un enregistrement d’Amadis de Gaule de Johann Christian Bach à Prague, de La Mort d’Abel de Kreutzer à Liège, de Céphale et Procris de Grétry à l’Opéra royal de Versailles, de Lodoïska de Cherubini au Théâtre des Champs-Élysées, à la Fenice de Venise et à la Cité de la musique de Rome, de Falstaff de Salieri sous la direction de Jean-Claude Malgoire ou encore de Mathilde de Guise de Hummel à Bratislava.

Sa discographie comporte un nombre important d’enregistrements avec orchestre consacrés à Bizet, Massenet, Paladilhe, Sains-Saëns, Gounod, Thomas, Halévy, Franck, Séverac, mais aussi Monsigny, Paër, Lesueur, Dalayrac, Grétry ou Gossec. À la scène, il chante les grands rôles du répertoire : Scarpia, Gianni Schicchi, Germont, Nabucco, Figaro, Leporello, Don Alfonso, Golaud, Méphistophélès, Zurga, Le Grand Prêtre de Dagon…

D’une curiosité insatiable, il explore aussi depuis une vingtaine d’années le répertoire de la mélodie et du lied en duo avec le pianiste Charles Bouisset. Ensemble, ils ont donné des récitals à travers l’Europe et enregistré des œuvres de Poulenc, Sauguet, Ravel, Chabrier, Duparc, Brahms, Rachmaninov, Victor Ullmann, Frank Martin, Pavel Haas, Guy Sacre, Jean-René Combes-Damiens… Pierre-Yves Pruvot a également enregistré avec les quatuors Debussy et Manfred. Il est le dédicataire et le créateur de plusieurs œuvres contemporaines.

Au chapitre de ses projets à venir figure la création de la version scénique intégrale de L’Africaine de Meyerbeer en Allemagne (avec enregistrement discographique pour la firme CPO) dans le rôle de Nelusko, rôle qu’il retrouvera prochainement sur la scène de l’opéra de Sofia. Toujours à Sofia, il participera à l’enregistrement d’un disque consacré à des extraits des opéras français de Meyerbeer aux côtés de son épouse, la soprano Hjördis Thébault. Pierre-Yves Pruvot retrouvera également le rôle de Scarpia à l’Opéra royal de Wallonie et celui de Bolivar à Caracas, Montevideo et Lima.

Pierre-Yves Pruvot est lauréat des concours internationaux de s’Hertogenbosch (1998), Paris (1999) et Reine Elisabeth (2000). Il est le fondateur des éditions Symétrie (Lyon).

Dimanche 17 janvier 2016 ~ 18h ~ Victoria Hall

Hors-série

Le Motet de Genève

Romain Mayor Direction ~ Clémence Tilquin Soprano ~ Katja Boost Alto ~ Valerio Contaldo Ténor ~ Pierre-Yves Pruvot Baryton
Le Motet de Genève