Luisa Castellani

Soprano

retour

Luisa Castellani est considérée une des interprètes les plus sensibles et raffinées d’aujourd’hui. La ductilité de sa technique vocale, son ironie, son intelligence unies au goût de l’approfondissement musical lui permettent de chanter de la musique traditionnelle au répertoire contemporain et plusieurs compositeurs, comme Berio, De Pablo, Donatoni, Ferneyhough, Gaslini, Kurtág, Ligeti, Morricone, Pennisi, Sciarrino, Scelsi lui ont spécialement confié l’exécution et la création de leurs œuvres, ou bien les lui ont dédiées.

Soliste avec le London Sinfonietta, la BBC, les orchestres de Radio France et d’Israël, de l’Accademia Nazionale di S. Cecilia et de la RAI, elle est invitée à la Carnegie Hall, au Barbican Theatre et au Royal Festival Hall à Londres, à l’Opéra Bastille à Paris, au Teatro alla Scala et à la Biennale de Venise. Elle a inauguré le Maggio Musicale Fiorentino en 1986 et le Wien Modern en 1990. Elle travaille souvent avec l’Ensemble Intercontemporain de Paris, avec qui elle a créé en France, le Lohengrin de Sciarrino et a chanté Le Marteau sans maître. Sous la baguette de Pierre Boulez, elle chante aussi au Lucerne Festival en 2006. Elle a participé à la Biennale d’Helsinki, au Holland Festival, à Settembre Musica de Turin et travaille avec l’Ensemble Modern de Francfort, l’Ensemble AMSKO d’Amsterdam et avec l’Ensemble Contrechamps de Genève.

Comme cantatrice lyrique, elle a chanté dans Esequie della Luna et Tristan de F. Pennisi, La Vera Storia et Outis de L. Berio, La madre invita a comer et La senorita Cristina de L. De Pablo, Il Velo Dissolto de F. Donatoni, The turn of the Screw de B. Britten dans des théâtres comme La Scala à Milan, le Teatro Real de Madrid, le Teatro Comunale à Firenze et La Fenice à Venise.

Elle a chanté plusieurs créations, récitals et interprétations sous la direction de maîtres comme Berio, Bernasconi, Boulez, Eötvös, Gelmetti, Panni, Robertson, Rodan, Sinopoli, Tate, Thielemann, Webb, Zedda.

Luciano Berio confia à Luisa Castellani la création de la nouvelle version de Calmo, qu’elle a chanté dans les plus importants théâtres et festivals, aussi bien que Sequenza III et Folk Songs, et créa pour elle le rôle d’Ada dans l’opera Outis, qui a été représenté à La Scala en 1996 et 1999 et repris à Paris au Théâtre du Châtelet.

Elle enregistre pour Teldec, Deutsche Grammophon, Fonit-Cetra, Hungaroton, RCA, Ricordi, Stradivarius, indépendamment de programmes radiodiffusés ou télévisés. Parmi ses CDs, il faut signaler Pierrot lunaire avec G. Sinopoli, la Sequenza III de Berio sous la supervision de l’auteur, l’intégrale des lieder de Mozart et des mélodies de Savinio avec Bruno Canino. Elle est chargée du cours de haut perfectionnement de chant à la Haute école de musique de Lugano, donne aussi des cours à Genève, Lausanne et Neuchâtel (Suisse) et plusieurs master classes partout dans le monde.

Dimanche 28 février 2016 ~ 17h ~ Victoria Hall

Hors-série

Concerts du dimanche

Arie van Beek Direction ~ Luisa Castellani Soprano
Concerts du dimanche