Tedi Papavrami

Violon

retour

L’instrument, qui depuis toujours a fait partie de sa vie lui est transmis à l’âge de 5 ans par son père, brillant professeur, ayant développé au fil d’une longue expérience pédagogique, l’art d’enseigner le violon aux jeunes enfants. Les progrès de Tedi sont rapides : trois ans plus tard il joue en concert les Airs bohémiens de Sarasate, en compagnie de l'Orchestre philharmonique de Tirana. À 11 ans, il interprète en public le Concerto n°1 de Paganini avec la redoutable cadence d’Emile Sauret.

A la fin de son parcours d’étudiant à l’âge de 15 ans, c’est seul que Tedi poursuivra son développement musical et instrumental. A la faveur de plusieurs prix, Tedi entame à partir des années 1990 une carrière de soliste et de musicien de chambre. Il a collaboré depuis en tant que soliste avec des chefs d’orchestre tels que K. Sanderling, A. Papano, A. Jordan, E. Krivine, M. Honeck, F.X. Roth, Th. Fischer, G. Varga, M. Aeschenbacher… En musique de chambre, il a été durant neuf ans membre du Quatuor Schumann : formation avec piano. Il s’est produit en concert avec des partenaires tels que Philippe Bianconi, Nelson Goerner, Maria Joao Pires, Martha Argerich, Garry Hofmann, Marc Coppey, Paul Meyer ou Lawrence Power. Depuis 2011, il poursuit un travail autour des Sonates et Trios avec piano de Beethoven en compagnie du violoncelliste Xavier Phillips et du pianiste François Frédéric Guy, avec lequel il se produit très régulièrement.

Son dernier disque des Six Sonates pour violon seul d’Eugène Ysaÿe et la Sonate pour deux violons du même compositeur, en compagnie du violoniste Svetlin Roussev, reçoit simultanément, en juin 2014, les distinctions Diapason d’or et Choc des revues Diapason et Classica. En juillet 2014, il a gravé le 2e Concerto pour violon et orchestre de Béla Bartòk en compagnie d’Emmanuel Krivine et de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, enregistrement qui paraîtra en 2015.

Désormais installé à Genève en Suisse, Tedi occupe un poste de professeur de violon à la HEM depuis septembre 2008.

Il joue actuellement sur le Stradivarius de 1727 « Le Reynier », prêt de la fondation LVMH.

Mardi 24 novembre 2015 ~ 20h ~ Bâtiment des Forces Motrices

Concert de soirée N° 2

En miroir

Arie van Beek Direction ~ Tedi Papavrami Violon
En miroir