Eve-Maud Hubeaux

Mezzo-soprano

retour

Née en 1988 à Genève, Eve-Maud Hubeaux prend très jeune contact avec le monde musical à l’Institut Jaques Dalcroze. A tout juste 19 ans, elle obtient son Certificat de chant avec félicitations. Après avoir débuté dans Carmen puis Trovatore à l’Opéra de Lausanne, elle intègre l’Operastudio du Rhin, où elle chante La Mère/Aladin et la lampe merveilleuse, Dryade/Ariadne auf Naxos, Fidalma/Il matrimonio segreto et Morgiane/Ali Baba et les 40 voleurs. Rapidement, elle est l'invitée d'importantes maisons d'opéra. Ainsi, elle chante Waltraute/Die Walküre à Francfort, Marcellina/Nozze di Figaro à Avignon, 3e Servante/Elektra à Montpellier et à Mannheim. Le Festival d'Aix-en-Provence l'engage dans L’enfant et les sortilèges et dans Trauernacht. A l'Opéra national du Rhin, elle chante Folia /La nuit de Gutenberg de P. Manoury, la 3e Dame/Zaubeflöte et Mary/Der Fliegende Holländer. Elle fête son retour à Lausanne dans Frau Reich/Die lustige Weiber von Windsor et débute à l'Opéra de Lyon dans Mary dans le fameux Vaisseau fantôme mis en scène par « La Fura dels Baus ».

En concert, elle s'est produite dans Le Martyre de Saint-Sébastien (Debussy) et la Passion selon saint Matthieu avec le Brussels Philharmonic, la Messe glagolitique (Janacek) avec le Turku Philharmonic sous Ville Matvejeff et les Wesendock-Lieder (Wagner) avec l'Orchestre national d’Île-de-France sous Enrique Mazzola ainsi qu'avec l'Orchestre symphonique de Mulhouse dirigé par Patrick Davin. L'Orchestre de la NDR l'a invitée dans des airs d'opéra. En Suisse, elle a participé à des concerts avec le Requiem de Dvorak, le Messie (Haendel) et la Messe en si de Bach.

Au cours de sa jeune carrière, elle a été primée par le Cercle Richard Wagner d’Alsace, France Musique, la Fondation Migros et l’ADAMI qui la nomme « Révélation classique 2012 ». Lors du 66e Concours international de Genève, Eva Wagner-Pasquier lui remet le Prix Cercle romand Richard Wagner. Elle est distinguée par le 3e Prix aux Concours international de Chant de Toulouse et le Premio Etta Limiti à Milan et, est finaliste du Concours Bellini à Catania. Le 6 juillet 2013, elle remporte le prestigieux 2e Prix lors du 32e Concours international Hans Gabor Belvédère. La consécration de cette année riche en distinctions advient le 28 septembre 2013, lorsqu’elle décroche à l'unanimité du Jury le 1er Prix au Concours international de chant Renata Tebaldi.

Depuis 2014, Eve-Maud Hubeaux est soutenue par la Fondation Safran pour la musique.

Mardi 6 octobre 2015 ~ 20h ~ Bâtiment des Forces Motrices

Concert de soirée N° 1

Romance lyrique

Arie van Beek Direction ~ Eve-Maud Hubeaux Mezzo-soprano ~ Ensemble vocal de Lausanne (EVL) préparé par Daniel Reuss
Romance lyrique