Elizabeth Bailey

Soprano

retour

En 2013-2014, Elisabeth Bailey retrouve le rôle de Blöndchen dans Die Entführung aus dem Serail, cette fois à l'Opéra Royal de Wallonie à Liège.

Elizabeth Bailey est originaire de Bristol. Après avoir été membre du Chœur national des Jeunes, elle effectue ses études musicales à la Guildhall School of Music & Drama de Londres où elle obtient son baccalauréat en musique et un diplôme de chant en 2003, puis où elle se perfectionne au sein de l’opéra studio.

Depuis, son répertoire s'est enrichi de plusieurs rôles majeurs, sur des scènes aussi diverses et prestigieuses que Glyndebourne, l'Opéra de Lausanne, Angers-Nantes Opéra, le Théâtre de St Gallen, l'Opéra de Baugé ou encore King's Place à Londres.

Elle s’est aussi produite dans les rôles de la Comtesse de Folleville (Il Viaggio a Reims en tournée en France, notamment à Bordeaux, Toulouse et Marseille, Montpellier, Nancy et Toulon), de Guadalena et Manuelita (La Perichole), de la Second Woman (Dido and Aeneas) ou d'Oscar (Un Ballo in Maschera). Elle a aussi été Wanda (La Grande Duchesse de Gérolstein) aux Folies d’O de Montpellier, Fortune (Gulliver) et Rosina (La Finta semplice) avec Jeune Opéra Compagnie en Suisse, la Princesse (Le chat botté). Elle a interprété Monica (Le Médium) à Fribourg, Dijon et Besançon, Crobyle (Thais) pour Grange Park Opera, Ernestine (Monsieur Choufleuri) au Festival de Off and Bach à Venelles, ainsi que Philine (Mignon), Lucia (Viol de Lucrèce), Barbarina (The little green swallow), Thérèse (Les mamelles de Tirésias).

Elizabeth Bailey a chanté dans de nombreux concerts et oratorios dont Carmina Burana (Lausanne), le Messie de Haendel, le Requiem Allemand de Brahms, la Messe en ut mineur de Mozart, l’Oratorio de Noël de Bach, Elijah de Mendelssohn, entre autres. En 2007, elle a été invitée à donner un récital au prestigieux festival Menuhin de Gstaad. En 2010, elle a chanté des airs de concerts de Mozart avec l’Orchestre des Pays de Savoie. Plus récemment, elle s'est produite avec l'orchestre symphonique Cantabile à Neuchâtel et avec le quatuor Sine Nomine à Lausanne.

Elizabeth Bailey a été finaliste et lauréate de nombreux concours internationaux : Operalia 2009, ARD 2009, Reine Elisabeth 2008 (prix Jacques Stehman), Barcelone (Vinas), Genève, Toulouse, Strasbourg et Berne (Ernst Haefliger). Elle a aussi été triple lauréate du concours européen de Mâcon en remportant le Premier prix opéra, le deuxième prix en mélodie française et le prix de l’orchestre. A Marmande, elle a reçu le Prix « jeune espoir » et le Prix décerné par la Chambre professionnelle des directeurs de théâtres.

Mardi 30 septembre 2014 ~ 20h ~ Victoria Hall

Choeur du CERN

60 Ans du CERN

Gonzalo Martinez Direction ~ Elizabeth Bailey Soprano ~ Lucie Roche Mezzo-soprano ~ Valerio Contaldo Ténor ~ Julien Véronèse Basse
60 Ans du CERN