David Guerrier

Trompette

retour

David Guerrier commence l’étude de la trompette à 7 ans et sort en juin 2000 avec un 1er Prix (mention très bien à l’unanimité, félicitations du Jury, mention spéciale pour la qualité exceptionnelle de la prestation) au Conservatoire supérieur de musique de Lyon, où il étudie également le cor. Il complète son éducation musicale au sein de l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne avec Sir Colin Davis et Bernard Haitink en 1999 et Vladimir Ashkenazy en 2000, ainsi qu’à l’Académie de musique du XXe siècle avec Pierre Boulez et David Robertson en juillet 1999.

Depuis, il enchaîne les succès avec l’Orchestre national de Bordeaux, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse ou encore l’Orchestre de chambre de Moscou. Il a depuis été l’invité de nombreux ensembles tels que l’Ensemble orchestral de Paris, le Philharmonique de Radio France, l’Orchestre national de France, Les Siècles, les orchestres de Lille, Lyon, Marseille, Pau, l’Ensemble Matheus, La Chambre Philharmonique, les orchestres du Luxembourg, de Barcelone, de Hanovre, l’orchestre Rio de Janeiro, le Wiener Symphoniker, l’Orchestre d’Euskadi, l’Orchestre de la Suisse Romande sous la direction des plus grands chefs, ainsi que des festivals de Saint-Denis, Strasbourg, La Roque d’Anthéron, La Grange de Meslay, Colmar, Radio France et Montpellier, Schwarzenberg, Verbier, Rheingau. En décembre 2011, il effectue une tournée européenne avec l’Orchestre de chambre du Verbier Festival et Martha Argerich.

David Guerrier a reçu de nombreuses distinctions : en octobre 2000, le 1er Prix du Concours international Maurice André (à Paris) ; en septembre 2001, le 1er Prix du Concours international Philys Jones (à Guebwiller) avec le Quintette de cuivres Turbulences ; en janvier 2003, il reçoit lors du Midem à Cannes le Prix AFAA (Association Française d’Action Artistique) et à New York le Prix du « Young Concert Artists Auditions » ; en 2003, il remporte le 1er Prix au Concours de l’ARD de Munich. Le dernier à avoir obtenu le 1er Prix de trompette était Maurice André. Il est « Soliste instrumental de l’Année » aux Victoires de la Musique 2004 et 2007.

Il a été cor solo de l’Orchestre national de France et l’Orchestre philharmonique de Luxembourg. Il enseigne au CNSM de Lyon.

Mardi 2 juin 2015 ~ 20h ~ Bâtiment des Forces Motrices

Concert de soirée N° 8

Soirée russe

Arie van Beek Direction ~ David Guerrier Trompette ~ Andreï Korobeinikov Piano
Soirée russe