Natacha Casagrande

Direction

retour

Née à Genève, Natacha Casagrande étudie d’abord le violon puis parallèlement le chant, la direction chorale et la direction d’orchestre au Conservatoire supérieur de musique de Genève.

Pendant sept ans, elle dirige le Chœur théâtral d’Avully avec lequel elle monte, en collaboration avec divers metteurs en scène, plusieurs spectacles dont elle assure également les arrangements musicaux. Citons l’Opéra des Gueux de Gay en août 1995 et la Nique à Satan de Martin en novembre 1998 avec l’ensemble Fidélio de Genève. En 1990, elle entre à l’Ensemble Vocal de Lausanne et devient rapidement l’assistante de son chef, Michel Corboz, jusqu’en août 2002.

Elle chante également comme soliste dans de nombreuses œuvres telles le Stabat Mater de Scarlatti, les Vêpres de Monteverdi, Membra Jesu Nostri de Buxtehude, le Magnificat de J.S. Bach, le Messie de Haendel ou Der Rose Pilgerfahrt de M. Schumann.

En mars 2001, elle entame une série de concerts en collaboration avec Michel Corboz, où elle dirige des œuvres du XXe siècle à capella à Lausanne, Fribourg, Genève, ainsi qu’à l’abbaye de Pontigny et au Festival d’Ambronay. En mai 2001, elle dirige un programme de musique française baroque dans le cadre de la saison de concert de l’Ensemble Vocal de Lausanne. En août de la même année, elle dirige la Danse des morts d’A. Honegger au Festival de Rheingau avec le Sinfonietta de Lausanne. En décembre 2005, elle dirige le Requiem de W.A. Mozart au Festival de Musique Ancienne de Lyon.

Depuis 1995, elle dirige le Cantus Laetus de Genève avec lequel elle pratique un répertoire allant de la période baroque au XXe siècle, en privilégiant l’exploration d’œuvres originales peu connues du grand public. En septembre 1999, elle reprend le Cercle J.S. Bach de Genève avec lequel elle donne des œuvres du grand répertoire choral avec orchestre ou orgue. Elle collabore avec l’Orchestre de la Suisse romande, L’Orchestre de Chambre de Genève, l’Ensemble Instrumental de l’EVL, le Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre de Cannes-PACA, l’Ensemble baroque du Léman et le Capriccio de Bâle. En octobre 2008, elle dirige douze représentations du Conte musical d’Isabelle Aboulker, Douce et Barbe-Bleue, mis en scène par Mireille Weber, à l’Institut Jaques-Dalcroze de Genève.

Parallèlement à ses activités de chanteuse et de cheffe, elle consacre beaucoup de temps à l’enseignement en privé et à l’AMA, ainsi qu’au Conservatoire supérieur de musique de Genève, où elle enseigne la direction chorale depuis septembre 2004.

Elle donne également des stages d’été (Abbaye de Noirlac, Fondation Hindemith) et est invitée par les Associations vaudoise et valaisanne de chefs de chœur pour y animer des ateliers de direction et de chant choral.

Natacha Casagrande

Concerts à venir

Dimanche 17 juin 2018 ~ 18h ~ Victoria Hall

Hors-série

Cercle Bach de Genève

Natacha Casagrande Direction
Cercle Bach de Genève
Dimanche 6 novembre 2016 ~ 17h ~ Victoria Hall

Hors-série

Cercle Jean-Sébastien Bach

Natacha Casagrande Direction
Cercle Jean-Sébastien Bach
Jeudi 2 juin 2016 ~ 20h ~ Victoria Hall

Hors-série

Cantus Laetus

Natacha Casagrande Direction
Cantus Laetus
Dimanche 20 décembre 2015 ~ 17h ~ Victoria Hall

Hors-série

Cercle Jean-Sébastien Bach

Natacha Casagrande Direction ~ Claude Darbellay Baryton ~ François Delor Harmonisations & orchestrations
Cercle Jean-Sébastien Bach
Dimanche 16 novembre 2014 ~ 17h ~ Victoria Hall

Hors-série

Cercle Jean-Sébastien Bach

Natacha Casagrande Direction ~ Marina Lodygensky Soprano ~ Isabelle Henriquez Mezzo-soprano ~ Colin Balzer Ténor ~ Jérémie Brocard Basse
Cercle Jean-Sébastien Bach
Dimanche 22 décembre 2013 ~ 17h ~ Cathédrale Saint-Pierre

Hors-série

Cercle Jean-Sébastien Bach

Natacha Casagrande Direction
Cercle Jean-Sébastien Bach